Pour renforcer nos liens et porter du fruit

Publié le

A l'approche de la Semaine sainte, je vous propose de méditer cet extrait du livre Sagesse d'un pauvre, d'Eloi Leclerc.

"- Sais-tu, frère Léon, ce qu'est la pureté du cœur ?

- C'est de ne pas avoir de faute à se reprocher, répondit Léon sans hésiter.

- Alors, je comprends ta tristesse. Car on a toujours quelque chose à se reprocher… Ah, crois-moi, ne te préoccupe pas tant de la pureté de ton âme. Tourne ton regard vers Dieu. Admire-le.
Réjouis-toi de ce qu'il est, lui, toute sainteté. Rends-lui grâce à cause de lui-même. C'est cela, petit frère, avoir le cœur pur.

Quand tu es tourné vers Dieu, ne fais pas retour sur toi-même. Ne te demande pas où tu en es avec Dieu. La tristesse de se découvrir pécheur est un sentiment trop humain.

Il faut élever ton regard plus haut. L'immensité de Dieu et sa splendeur.

Le cœur pur est celui qui ne cesse d'adorer le Seigneur vivant et vrai. Il peut, au milieu de toutes ses misères, vibrer à l'éternelle innocence et à l'éternelle joie de Dieu. Un tel cœur est à la fois dépouillé et comblé. Il lui suffit que Dieu soit Dieu. Dieu devient alors l'azur de son âme.

La sainteté n'est pas un accomplissement de soi, ni une plénitude que l'on se donne.

Elle est d'abord un vide que l'on accepte et que Dieu vient remplir, dans la mesure où l'on s'ouvre à sa plénitude."

Seigneur, nous Te rendons grâce pour ce temps de Carême que nous vivons depuis ces quelques semaines : Achève ce que Tu a commencé en nous, viens faire croître notre désir de T'aimer et de nous ouvrir à Ta plénitude.
Donne nous de nous oublier chaque jour un peu plus, pour que Tu croisses et que notre moi diminue.
Ainsi soit-il.

Vierge Marie, prends nos prières, purifie les et présente les à ton fils.   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
j'ai dévoré ce bouquin, il est simple et magnifique
Répondre
D
je connaissais ce texte mais il me remplit de joie à chaque fois que je le relis, merci!
Répondre
E
Seigneur remplis nous de ton amouren union de priere
Répondre